Prépa Sciences Po : questions fréquentes

Questions sur les prépas Sciences Po de Cours Bachelard

Pourquoi choisir la prépa Sciences Po Cours Bachelard et quels sont vos taux de réussite ?

C’est une question très fréquente et qui a tout son intérêt quand on voit l’émergence, tous les jours, de nouvelles Prépa Sciences Po se disant toutes N°1.

L’atout de Cours Bachelard est non seulement son expérience propre, c’est-à-dire que notre institut encadre maintenant depuis plus de 20 ans des candidats aux concours Sciences Po ; mais notre force vient surtout de l’expérience de nos cadres et enseignants. Nous misons beaucoup sur la maitrise pédagogique de chacun de nos intervenants et cela ne s’acquiert que par l’exercice et l’expérience. C’est pourquoi chacun de nos enseignants à au moins 10 ans d’expérience dans l’enseignement. Vous serez encadrés par une équipe chevronnée, experte des concours Sciences Po et cela se répercute directement sur nos taux de réussite. Tous les ans, 70% de nos étudiants, qu’ils participent à une préparation annuelle Sciences Po, des stages intensifs ou encore une préparation en ligne, intègrent au moins un institut d’études politiques.

Où ont lieu les cours ?

Les cours ont lieu dans nos établissements de Bordeaux, Lyon, Paris et Toulouse. Pour les candidats n’ayant pas la possibilité de se déplacer dans nos locaux, chaque salle de Cours Bachelard est équipée d’un système de visioconférence de pointe. Vous pourrez suivre les cours depuis chez vous, comme si vous étiez dans l’une de nos classes avec interaction par l’image et le son.

Faut il faire une prépa Sciences Po pour réussir le concours ?

Malheureusement, oui. Les épreuves des concours Sciences Po en général diffèrent en bien des points des épreuves de terminale pour les prépas Sciences Po 1ère année ou des épreuves de l’université pour les prépas sciences Po 2ème et 4ème année.

Se préparer efficacement et spécifiquement aux exigences des épreuves est alors fondamentale, et ce sont les fondamentaux qui sont la priorité des enseignements de Cours Bachelard.

Questions sur l’environnement Sciences Po

Quelle est la différence entre Sciences Po Paris et les IEPs de province ?

Tout d’abord, concernant les convergences, les instituts Sciences Po ont pour vocation l’enseignements de cours à caractère social comme l’histoire, les sciences sociales, la géopolitique, les sciences politiques, etc … De plus les préparations sont également rythmées, 2 ans de préparation généraliste, 1 année de césure à l’étranger et deux ans de spécialisation en master.

Pour ce qui est des divergences, il faut déjà savoir que le budget de Sciences Po Paris est 2 fois supérieur à celui de tous les autres IEPs de province réunit, les moyens déployés par Sciences Po Paris sont donc bien plus important que ceux des autres IEPs. Il existe au total 10 IEPS, Sciences Po Paris, Sciences Po Bordeaux, Sciences Po Grenoble, Sciences Po Toulouse, Sciences Po Lille, Sciences Po Strasbourg, Sciences Po Aix, Sciences Po Saint Germain en Laye, Sciences Po Lyon et Sciences Po Rennes. Bordeaux, Paris et Grenoble ont leur programme d’admission avec leurs spécificités tandis que les 7 autres se sont réunis autour d’un même concours qui est le concours commun. Nous vous invitons à lire les différentes pages de notre site afin d’en connaitre leurs originalités propres.

Comment entre-t-on à Sciences Po Paris ?

Sciences Po Paris est accessible via deux concours, l’un pour les bacheliers (étudiants de terminale uniquement) l’autre pour les masters, ayant validé une L3 ou en cours de validation de cette dernière. Nous vous invitons à lire la page spécifique de Sciences Po Paris pour connaitre les différentes épreuves des concours.

Le dossier scolaire compte-t-il pour beaucoup pour une admission à Sciences Po ?

Concernant le concours commun et Sciences Po Grenoble, pas du tout. C’est un concours, vos notes du lycée n’influent en rien votre admission, seules les notes du concours comptent.

Pour Sciences Po Paris, cela parait plus compliqué sachant que l’examen du dossier de candidature fait bien partie des épreuves d’admission. Cela dit, un parcours extra-scolaire riche peut compenser de mauvais résultats scolaires.

Sciences Po, oui, mais pour quelle carrière ?

Si auparavant la grande majorité des diplômés se dirigeait vers le secteur public, les choses ont bien changé aujourd’hui. En effet, aujourd’hui, moins d’1/4 des diplômés de Sciences Po se dirigent vers le secteur public.

L’une des forces des formations Sciences Po est le spectre des formations auxquelles elles préparent. Cela va du journalisme, à la finance en passant par le marketing ou le secteur culturel.